Deux juifs sous leurs draps soufflent dans des cornes pour Yom Kippour